Vivre à l’étranger en tant qu’auto-entrepreneur : comment ça marche ?

Vivre à l’étranger en tant qu’auto-entrepreneur : comment ça marche ?

Vivre à l’étranger tout en travaillant en tant qu’auto-entrepreneur est un rêve pour de nombreux entrepreneurs. Mais comment faire pour que cela fonctionne ? Dans cet article, nous vous expliquerons étape par étape comment vous pouvez réaliser ce rêve !

Domicilier votre auto-entreprise en France

1 – Vous avez créé votre auto-entreprise avant de vous expatrier

Si vous êtes déjà auto-entrepreneur et que vous souhaitez partir vivre à l’étranger, vous devrez obligatoirement conserver une adresse de domiciliation en France. Cette adresse n’a pas besoin d’être celle de votre résidence. Vous avez donc la possibilité de faire appel à un membre de votre famille, à un ami ou à un service de domiciliation d’entreprise.

Vous recherchez une solution simple et rapide pour domicilier votre auto-entreprise ? Les experts de Kandbaz peuvent vous aider ! Avec plus de 100 adresses en France, vous pouvez choisir la domiciliation qui vous convient en quelques clics. De plus, Kandbaz propose des services complémentaires tels que la gestion du courrier ou un standard téléphonique. Vous pouvez même lire votre courrier scanné directement depuis votre espace personnel, ce qui est idéal si vous êtes auto-entrepreneur à l’étranger !

Et ce n’est pas tout ! Grâce à l’offre du Portail Auto-Entrepreneur, vous pouvez domicilier votre entreprise à partir de seulement 1,00 € HT par mois pendant trois mois. Une opportunité à saisir !

Une fois que vous avez défini votre nouvelle adresse, vous devez informer le guichet unique de ce changement en faisant une demande de modification d’adresse.

2 – Vous créez votre auto-entreprise depuis l’étranger

Si vous créez votre auto-entreprise depuis l’étranger, vous devrez remplir le formulaire dédié à la création d’auto-entreprise et y joindre toutes les pièces justificatives demandées. Ensuite, vous devrez transmettre votre dossier au guichet unique.

Les formalités sont identiques à celles des personnes résidant en France. Cependant, vous devrez indiquer une adresse de domiciliation française lors de votre déclaration de début d’activité. Il n’est pas possible de domicilier votre auto-entreprise à l’étranger.

Vous souhaitez créer votre auto-entreprise rapidement ? Le Portail Auto-Entrepreneur peut vous aider. Leurs experts s’occupent de toutes vos formalités administratives et répondent à toutes vos questions. Vous pouvez vous lancer dès aujourd’hui en toute tranquillité d’esprit !

Auto-entrepreneur et permis de travail

Si vous vous expatriez dans un pays de l’espace Schengen, vous n’avez pas besoin de demander un titre de séjour et pouvez donc exercer votre activité d’auto-entrepreneur en toute liberté.

Dans d’autres pays, la réglementation peut parfois vous obliger à obtenir un visa vous permettant de travailler sur le territoire. Il est donc conseillé de vous renseigner directement dans votre pays d’accueil pour savoir si votre titre de séjour vous autorise à travailler en tant qu’auto-entrepreneur français.

Saviez-vous que dans certains pays, vous devez avoir les documents suivants pour exercer en tant qu’auto-entrepreneur dans les domaines du commerce, de l’industrie ou de l’artisanat :

  • Un visa de long séjour à demander auprès du consulat français ou de l’ambassade de votre pays d’origine.
  • Une carte de séjour temporaire qui autorise l’exercice d’une activité professionnelle, à demander auprès de la préfecture.

Vivre à l’étranger en tant qu’auto-entrepreneur peut sembler complexe, mais avec les bonnes informations et les bonnes démarches, c’est tout à fait réalisable. Que vous ayez créé votre auto-entreprise avant ou après votre expatriation, il est important de suivre les procédures spécifiques à chaque situation.

N’oubliez pas de vous renseigner sur les formalités administratives et les obligations légales du pays dans lequel vous vous installez. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter les services compétents pour obtenir des conseils personnalisés.

Profitez de cette liberté offerte par l’auto-entrepreneuriat et vivez votre rêve de travailler à l’étranger tout en gérant votre propre entreprise !

Des images originales sont utilisées dans cet article pour illustrer le contenu.